REPUBLIQUE DE COTE D'IVOIRE

MINISTERE D'ETAT, MINISTERE DE L'INTERIEUR ET DE LA SECURITE

OFFICE NATIONAL DE LA PROTECTION CIVILE

PERSPECTIVES

La protection civile en Côte d'Ivoire a beaucoup évolué dans le temps pour ce qui concerne les organes en charge.

Avant les indépendances , la ville d'Abidjan créait un corps de sécurité contre les incendies. Ce corps était composé de volontaires qui sont encadrés par les gardes de cercle. Il était basé au plateau, à l'emplacement de l'actuelle cathédrale Saint Paul .

En 1955 , ces volontaires de la municipalité étaient encadrés par des pompiers de la brigarde de sapeurs pompiers de Paris.

En 1961 , le decret n° 61 - 137 du 15 avril 1961 a créé un service national de la protection civile (SNPC). Il était placé sous l'autorité du Ministère de l'Intérieur .

Le développement fulgurant du pays du fait de l'ouverture du canal de Vridi, et la création du port d'Abidjan, a nécessité la création en 1967 d'une autre caserne en zone 4, rue Chévalier de CLIEU.

En 1968 , à l'initiative du directeur du port et du maire d'Abidjan, la sous commission consulatative de la protection civile envisage la création d'un corps national de sapeurs pompiers militaires.

En 1974 , par le décret n° 74 - 202 du 30 mai 1974, le groupement des sapeurs pompiers militaires (GSPM) est créé. La caserne du Plateau devient la 1ère compagnie et celle de la zone 4, la 2ème compagnie du GSPM.

En 1975, par l'arrêté n° 355/INT/AG/ du 20 mars 1975, le service national de la protection civile (SNPC) devient la direction de la protection civile (DPC) .

En 1978 , la caserne de la 3ème compagnie est créée à Bouaké .

En 1979 , la caserne de la 4ème compagnie de Yopougon est créée.

En 1980 , la 1ère compagnie du GSPM déménage sur le site actuel sis à Adjamé Indénié avec l'état major du groupement des sapeurs pompiers militaires (GSPM).

En 1984 , la direction de la protection civile est ramenée à un service autonome de la protection civile (SAPC) par le décret n° 84 - 595 du 02 mai 1984.

En 1987 , la caserne de la 5ème compagnie de Yamoussoukro est créée.

En 1988 , le decret n° 88 - 260 du 16 mars 1988 a érigé le SAPC en direction de la protection civile (DPC).

En 2000 , avec l'avênement de la 2ème république, par le decret n° 2000 - 822 du 22 novembre 2000, la direction de la protection civile devient un EPN classé dans la catégorie des EPA et prend la dénommination d' Office National de la Protection Civile (ONPC). Il est mis sous la tutelle du ministère de la défense et de la protection civile.

En 2006 , le decret 2006 - 307 du 16 septembre 2006, crée un secrétariat d'Etat auprès du 1er ministre chargé de la protection civile à la suite du déversement des déchets toxiques à Abidjan.

En 2007 , le secrétariat est supprimé après la formation du gouvernement de reconciliation des suites de l'accord de Ouagadougou.

En 2008 , le décret n° 2008 - 60 du 28 fevrier 2008 transforme l'ONPC en une direction générale.

Missions.

Ce nouvel ONPC est chargé de :

La mise en ouvre de la politique définie par le Gouvernement en matière de protection civile ;

L'application de la réglementation en matière de protection civile ;

La formation en matière de protection civile ;

La prévention des risques civils ;

La sensibilisation et la formation en matière de secourisme ;

L'organisation et la coordination des activités de secours d'urgence en cas d'accidents, de sinistres, de catastrophes naturelles et technologiques ;

L'élaboration et la réalisation des plans de secours ;

La planification des secours et des équipements ;

L'organisation et la coordination des opérations de secours dans le cadre de l'action humanitaire ;

La lutte contre les feux de brousse ;

La gestion des réfugiés.

Organisation.

Le fonctionnement de l'ONPC s'articule autour des organes suivants :

Une direction générale

Un conseil de gestion

Des établissements de formation.


Dernière heure

29-05-2017


Pluies diluviennes: Le comité interministériel de gestion des crises (CGIC) annonce l'intensification de la sensibilisation et invite les populations à quitter les zones à risques.

Source : ONPC Communication

29-05-2017

Au moins sept(7) personnes sont mortes entre mercredi 14 et jeudi 15 mai 2017 par des effondrements de murs provoqués par des pluies diluviennes dans des bidonvilles à Abidjan rapporte le Groupement des Sapeurs Pompiers Militaires(GSPM). Des dégats matériels et des inondations de maisons ont été enregistrés.

Source : ONPC Communication

07-03-2017

Lorem ipsum dolor sit amet, pri reque inani at, ex sit ornatus iracundia expetendis. No cibo inermis corpora sea. Modo epicurei in eum, amet sale meliore te vis, mea omnes aperiri adipiscing cu. Evertitur concludaturque an vel.

 

Tale consul ubique pri et, putant verear aliquip duo ad. Ei eam sale viris veniam, in fugit primis eam. Est te nihil delenit molestie, delectus repudiare has

Source : ONPC Communication

06-02-2017

Signature du Mémorandum d'Entente (MOU)  entre l'ONPC et l'AFETI (Agence Francaise d'Expertise Technique Internationale ) ce mardi 07 février 2017 en vue de renforcer les capacités opérationnelles de la protection civile en Côte d'Ivoire. Projet de grand ampleur qui concerne 1500 pompiers civils

Source : ONPC Communication

27-10-2016

La Côte d'Ivoire occupe désormais la Présidence de l'Assemblée Générale de l'OIPC depuis le jeudi 12 mai 2016. Le Général Kili Fiacre Fagnidi, Directeur Général de l'ONPC, a été élu à l'unanimité par ses pairs.

Source : ONPC Communication

27-10-2016

Le Conseil Exécutif de l’OIPC est composé de 22 Etats membres avec 10 pays africains dont la Côte d'Ivoire. Tous les pays membres étaient présents à l’ouverture de la 49ème session ce mercredi 11 mai 2016 à Bishkek au Kirghizistan. La présidence est assurée par le Colonel Major Moez Dachraoui de la Tunisie (2015-2017) et la vice-présidence par Son Excellence Koubakek Boronov du Kirghizistan (2015-1017).

Source : ONPC Communication

27-10-2016

La 49 ème session du Conseil Exécutif de l’Organisation Internationale de Protection Civile (OIPC) a débuté aujourd’hui mercredi 11 mai 2016 au sein du palais gouvernemental de la République kirghize à Bishkek. La session a été ouverte par le Colonel Major Moez Dachraoui, Président du Conseil Exécutif de l’OIPC en présence du Premier Ministre kirghize.

Source : ONPC Communication

27-10-2016

Le général Kili Fiacre Fagnidi, Directeur Général de l'ONPC, Inspecteur général de Police, est candidat à la présidence de l'Assemblée générale de l'OIPC. Le Général Kili dirige la protection civile de Côte d'Ivoire depuis 8 ans. Il est depuis juin 2015, Président du Comité de gestion des catastrophes en Afrique de l'Ouest (GECEAO).

Source : ONPC Communication

27-10-2016

La délégation ivoirienne conduite par le Général Kili Fiacre Fagnidi, Directeur Général de l'Office National de la Protection Civile (ONPC) est arrivée dans la nuit de samedi 7 au dimanche 8 mai à Bishkek au Kirghizistan. 

Source : ONPC Communication

27-10-2016

En prélude à la saison des pluies, l'Office Nationale de la Protection Civile(ONPC) a mis en place son centre opérationnel (CO) joignable au 22 47 87 34. Ce centre est ouvert du jeudi 05 mai au vendredi 01 juillet 2016. Service Communication

Source : ONPC Communication

Soutenu par

Facebook

Conseils Pratiques